Nos partenaires

L’établissement collabore avec le Relais Info Seniors (RIS) de Gagny, qui a pour mission :

  • d’informer et de conseiller les personnes âgées et leurs aidants ;
  • d’évaluer globalement leurs besoins ;
  • de mettre en place des plans d’actions personnalisés et d’en assurer le suivi ;
  • de soutenir le maintien à domicile et de le permettre dans les conditions optimales et dans le respect des choix de vie de la personne âgée. Dans ce sens, les relations avec le CLIC, le CCAS et le Service de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD) sont constantes ;
  • de mettre en place des actions de prévention et de préparation du retour à domicile en cas d’hospitalisation ;
  • de constituer des réseaux de connaissances de professionnels, d’adresses, de références, pour pouvoir répondre rapidement à un questionnement ou orienter des recherches ; en ce sens, LA CERISAIE en est un interlocuteur privilégié.

L’établissement a un partenariat avec une « Filière de soins gériatriques » nommée filière 93.3 Sud depuis le 13 janvier 2009. L’établissement support est le Centre Hospitalier Intercommunal (CHI) Le Raincy-Montfermeil. La  filière regroupe 12 établissements sanitaires et médico-sociaux.

Ce partenariat permet d’améliorer les relations entre les secteurs sanitaires (CHI – SSR – SLD) et médico-sociaux de la filière par différents objectifs :

  • Faciliter le flux des patients et optimiser la prise en charge gériatrique :
  • En faisant bénéficier les résidants de l’EHPAD d’un bilan de santé à froid, non urgent.
  • En facilitant l’accès aux Consultations Mémoires.
  • En évitant aux résidants, autant que possible, le passage par les Urgences.
  • En garantissant des hospitalisations personnalisées et ciblées.
  • Accès privilégié des personnes âgées de la territorialité de la filière suite à une hospitalisation dans les secteurs sanitaires.
  • Favoriser la communication des informations relatives aux résidents entre les établissements sanitaires et les EHPAD.
  • Favoriser la mise en place de bonnes pratiques pour prévenir les hospitalisations.
  • Accompagner les transferts des résidants tout au long de leur parcours en intra-hospitalier, à l’aide de l’UMG.
  • Engagement des EHPAD à reprendre leur résident dès que le praticien référent du secteur sanitaire estime qu’il ne nécessite plus de prise en charge hospitalière.

Dans le cadre de cette convention avec la filière 93.3 Sud, nous disposons également d’un partenariat avec l’UMEP (Unité Mobile Extra-Hospitalière) de l’hôpital de Montfermeil depuis décembre 2013, date d’opérabilité de cette unité. Cette équipe peut intervenir pour une situation gériatrique et/ou géronto-psychiatrique et/ou palliative complexe.

Par sectorisation, l’établissement est affilié au centre médico-psychologique de Neuilly-sur-Marne.

Réseau de soins palliatifs à domicile « Océane » : Une des volontés institutionnelles est d’accompagner les résidents jusqu’au bout de leur vie. A cet effet, une convention a été signée en 2010 avec le réseau « Océane ». Ce réseau peut intervenir indirectement dans la prise en charge des résidents en fin de vie dont l’état requièrt des soins palliatifs. En effet, les membres du réseau ne se substituent pas à l’équipe soignante du résident, ils sont uniquement présents pour l’aider si besoin. Ils délivrent ainsi des conseils et des propositions en vue d’améliorer la qualité de fin de vie des résidents (par rapport à la prise en charge de la douleur et autres signes d’inconfort…).

L’Hospitalisation A Domicile (HAD) : L’établissement possède un partenariat avec l’HAD depuis juin 2013. L’HAD intervient en prodiguant directement des soins aux résidents. A titre d’exemples, ils peuvent intervenir pour :

  • des pansements d’escarres qui requièrent plus de 45 min ;
  • des soins techniques importants (mise en place d’une pompe à morphine…) ;
  • etc…

L’établissement dispose également d’un partenariat avec le CHI de Montfermeil en cas de canicule. En cas de nécessité d’hospitalisation, chaque établissement s’engagera à optimiser la prise en charge, notamment par l’amélioration de la communication des données médicales, et à favoriser le retour rapide du résident sur son lieu de vie.